Spectacle en cours de création.

EXPLORATION CHOREGRAPHIQUE, JOUEE, DANSEE ET PROJETEE, DE L’HISTOIRE DE LA DANSE DEPUIS L’ANTIQUITE… En 45 minutes

“le bal est une assemblée de personnes réunies pour danser. Reflet de la société, cette pratique fait le lien entre la danse savante des scène de spectacle et la danse populaire des cérémonies privées. Elle évolue avec les codes de bien séances mais reste souvent un moment romanesque.”

visuels de la page non libres de droits

Martha Graham (2)

En matinées scolaires pour le cycle 3 – avec une rencontre “bords de plateau”

Jeunes publics de 3 à 12 ans – programmations jeunes publics – écoles – centres de loisirs – crèches – associations d’assistantes maternelles – interventions artistiques – festivals de théâtre enfants – projets pédagogiques – En matinées scolaires pour le cycle 3

Durée : 45mn – sans entracte

Conditions techniques accessibles : espace scénique 7m x 7m, 2.50m de hauteur sous plafond, public en façade, jauge intimiste (200 enfants maximum) placée sous le regard bienveillant des adultes présents, aucune condition technique particulière (1h30 de montage et 1h30 de démontage), spectacle complètement autonome. Intérieur et extérieur.

Matinées scolaires avec de nombreux prolongements pédagogiques possibles (rencontres, initiation au théâtre et expressions scéniques, initiation aux danses abordées dans le spectacle, jeu clownesque, ateliers chorégraphiques, expressions corporelles, mettre en scène son imaginaire…)

Merce Cunningham

Conception artistique et scénographie : Angéline Brochoire

Chorégraphies, costumes et recherches historiques : Estelle Airiau-Delêtre

La comédienne : Angéline Brochoire

La danseuse : Estelle Airiau-Delêtre

Création de la boite : Bernard Roland

Création infographique : la Mojette

Pina Bauch 2

“Notre spectacle, tel la danse, doit évoluer à travers le temps, se transformer, se modifier, s’établir, s’ordonner, se désordonner, être vivant, comme le temps qui passe.

A grands renforts de presque rien, à commencer par l’emploi multiples de 2 artistes en scène et en coulisses, l’une plutôt danseuse, l’autre plutôt comédienne, l’une et l’autre naviguant sans cesse entre récits dansés et joués, de danseuses à chorégraphes, de personnages en époques, de chorégraphies en parties du corps, d’artistes de spectacle en régisseuses/techniciennes lumière et son.

Tout à vue, ou presque.

Un écran de projection, blanc, de 1.75 m X 1.75 m est notre « coulisses-scène-écran d’ombres- tableaux d’artistes exposés-vestiaire-régie générale »

Une boite noire, coffre en bois,  sert de support pour les éclairages, fait office de scène et permet le rangement de notre matériel.

8 projecteurs et matériel d’éclairage divers sont notre décor, ils mettent le focus sur les parties de l’Histoire de la danse, les mouvements, infimes ou grands, les corps, sensibles ou fantasques,  et les ambiances intimistes, bals populaires, cabarets ou scènes immenses.

Un éclairage particulier est mis sur chaque époque particulière de l’Histoire de la danse, choisies ici.

Le public est alors partie prenante des changements artistiques, sociologiques et historiques révélés tout au long du spectacle.

Le spectacle, puisqu’il s’agit de cela, est à voir, à vivre, à découvrir, à écouter et à apprécier, tel un ballet chorégraphié, rythmé de musiques et de jeux, tels les rouages du Temps, de l’Histoire.”

Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our FeedVisit Us On Google PlusVisit Us On Twitter